Liberté de parole? Bien sûr! Mais pour vous seulement????

(Note: This was originally issued in the fall of 2014 – but these kinds of controversies continue today, so we reissued this blog piece as a video in April 2015. We had been especially surprised by the position of UQAM students on how the Canadian Charter of Rights and Freedoms should be interpreted, in their blog piece of late Dec. 2014. The website of AWA mentioned below has been completely revamped and the words supporting democracy and respect for all views appear to have been edited out. We provide a screen shot from the AWA website at the time.)

Les deux dernières semaines ont été un test très intéressant de la Charte canadienne des droits et libertés.

liberte egalite fraternite

Le premier test est survenu lorsque la Presse Canadienne a pris contact avec les Amis de la Science (Friends of Science) pour faire une entrevue à propos de notre protestation sur le refus de l’Alberta Wilderness Association (AWA) de nous offrir un espace dans leur publication pour réfuter leur commentaire négatif à notre égard.

Même si nous avions déjà émis un communiqué de presse à ce sujet deux mois auparavant, soudainement la Presse Canadienne était de nouveau intéressée parce que l’Alberta Wilderness Association (AWA) avait logé une plainte, basée sur l’éthique, à l’Association des Ingénieurs Professionnels et Géoscientifiques (AIG/APEGA). Le noyau central de notre groupe est composé de gens qui sont aussi membres de l’Association des Ingénieurs Professionnels et Géoscientifiques (AIG/APEGA). L’ Alberta Wilderness Association (AWA) prétendent que nous déformons la science parce que sur nos panneaux publicitaires nous affirmons que : ‘’ Le soleil est la principal facteur des changements climatiques. Non pas les humains! Non pas le gaz carbonique (CO2)!’’

Dans l’article de la Presse Canadienne, le directeur général de l’ Alberta Wilderness Association (AWA) a déclaré ironiquement que nous essayions de les museler parce que nous avions fait remarquer aux Albertains que L’ Alberta Wilderness Association (AWA) était une organisation caritative financée par des fonds publics, qui déclarait être en faveur de la démocratie, de l’intégrité et de la loi et d’un dialogue respectueux et inclusif sur leur site internet, mais non pas en ce qui nous concerne. Ils ont, de plus, reçu des fonds d’un groupe d’outre-mer engagé dans une campagne internationale de salissage contre l’Alberta.

Alberta Wilderness Assoc Values

(excerpt of text from AWA website at the time they published their story on Friends of Science)

l’Association des Ingénieurs Professionnels et Géoscientifiques (AIG/APEGA) est d’accord avec un débat rationnel et démocratique. En 2002, ils ont suscité un débat démocratique sur le Protocole de Kyoto. Trois de nos scientifiques ont argumenté que le soleil était le facteur principal du changement climatique selon les données scientifiques. Deux représentants de      l’ Institut Pembina ont aussi argumenté pour le Protocole de Kyoto basé sur leur déclaration de principe et les revendications du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC/IPCC).

apega the pegg 2002

(Introductory text to the APEGA/PEGG Point and Counterpoint debate)

Nous avions espéré que L’Alberta Wilderness Association (AWA) nous aurait permis la liberté de parole enchassée dans la Charte canadienne des droits et libertés. Vu que le noyau central de notre groupe compte plus de 300 années d’expérience partagée dans les sciences de la terre et de son atmosphère, le fait d’avoir droit à un débat éclairé sur le sujet compte beaucoup pour nous.

Quelques jours plus tard la presse montréalaise était en furie parce la population réclamait que nos panneaux d’affichage (en langue française) soient enlevés sur les autoroutes.

À Vancouver, Clean Energy Canada, l’organe de sensibilisation pour l’environnement de l’organisme caritatif Tides Canada, ont logé un plainte, via Twitter, réclamant que nos panneaux publicitaires étaient ‘’immoraux et peu éthique’’ et devraient être enlevés.

Immoral? Peu Éthique? Le réchauffement global a cessé naturellement il y a plus de seize ans, malgré un hausse significative du gaz carbonique (CO2 ) – réfutant par conséquent la théorie fondamentale du réchauffement climatique anthropique. Depuis que cette information a été disséminée par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC/IPCC), plein de tentatives ont été faites pour esquiver ce fait tout en créant une escalade de l’hystérie apocalyptique.

Ce qui est immoral et peu éthique est la suppression de cette information. Comme nous l’avons déjà argumenté en 2002, les cycles solaires agissent sur le climat de la terre; de plus, les tendances indiquent que l’on doit s’attendre à un refroidissement des températures.

La baisse de l’irradiation solaire, telle que démontrée par des graphiques précis annonce des périodes de températures froides dans un avenir rapproché : au fil du temps, des cycles de températures froides ont été désastreux pour la race humaine.

Il n’est pas nécessaire d’être un scientiste pour savoir cela. Dans la culture populaire, deux des comédies musicales les plus appréciées ont comme arrière-plan des changements climatiques extrêmes. La première est ‘’ Joseph et son Incroyable Manteau Multicolore. La pièce de théâtre est basée sur l’histoire biblique de Joseph et de ses frères, en Égypte, où les Dieux-Soleil Ra et Horus étaient adorés; le Pharaon avait eu un rêve prophétique et il a demandé à Joseph de l’interpréter : ‘’Sept vaches grasses sont dévorées par sept vaches maigres et laides’’. Le message était clair : ‘’Préparez-vous car la famine épuisera toutes les réserves accumulées durant les périodes de temps chaud’’. C’était un avertissement à ce moment-là pour toute l’humanité– peut-être la première preuve documentée d’un peuple se rendant compte que les cycles solaires affectent le climat sur terre.

La deuxième comédie musicale est : ‘’Les Misérables’’. L’histoire se déroule à la fin du Petit Âge Glaciaire. Le Petit Âge Glaciaire, de 1350 à 1850 après J.C., était une époque de faible activité solaire et de conditions climatiques cruelles pour l’humanité. La Révolution française fut le point culminant de cette époque de pauvreté désespérante et de famine, après des décennies de froid inhabituel, d’un climat humide et misérable, où le cri de ralliement était : Liberté, Égalité, Fraternité.

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, une suite de la Révolution française, a garanti la liberté de parole en déclarant que : La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme (Article 11).

Cette liberté fut acquise avec beaucoup de sang, de tristesse et de souffrances dans une période de désespoir, exacerbée par un rude climat. Depuis 1850, le climat global s’est réchauffé. Grâce au ciel! Les récoltes sont devenues plus abondantes et nous avons prospéré. Et maintenant le climat a commencé à refroidir de nouveau.

Nous sommes intéressés par une discussion polie et raisonnable à propos des changements climatiques et des questions de politique mondiales s’y rattachant. La liberté de parole n’est pas seulement pour vous (AWA) mais pour nous tous qui sommes concernés.

Ne devrions-nous pas apprendre de l’histoire et de la science, et non pas essayer de tout censurer?

Voyez aussi ici a notre Blog des Amis de la Science (Friends of Science blog): Commentaire par Norm Kalmanovitch, P. Géophysique

Aspects des recherches de l’influence solaire sur le climat:

http://www.nap.edu/catalog/18974/solar-and-space-physics-a-science-for-a-technological-society

The Effects of Solar Variability on Earth’s Climate

http://www.nap.edu/catalog/13519/the-effects-of-solar-variability-on-earths-climate-a-workshop

Association of Professional Engineers and Geoscientists (APEGA)

L’Association des ingénieurs et des géoscientifiques (AIG)

APEGA Kyoto debate 2002

http://www.apega.ca/members/publications/peggs/WEB11_02/kyoto_pt.htm

(Note: as of April 2015 it seems the APEGA website has been updated and earlier archival issues of the PEGG were removed. We provide the following reformatted side by side version of the original text.)

PEGG POINT side by side

From: Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcoat a musical comedy with lyrics by Tim Rice and music by Andrew Lloyd Webber.

Give me my coloured coat, my amazing coloured coat!!

Donnez-moi mon manteau multicolore, mon manteau de couleurs incroyables!

ENGLISH VERSION AVAILABLE ON TROY MEDIA http://www.troymedia.com/2014/12/05/environmental-group-attempts-to-curtail-freedom-of-speech/

Troy Media MUST be credited

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s